Le sport au service du développement personnel : enfance et adolescence

17077979_10212087767171795_1802251114_n

Lactivité physique et sportive participe au développement des apprentissages . Elle permet :

D’agir sur mon corps : améliorer sa santé et ses capacités, développer sa force ou sa souplesse, coordonner ses gestes, réduire le stress et l’anxiété.

D’agir sur mes connaissances : prendre des informations, analyser et adapter ses actions, connaitre ses limites, anticiper ses besoins, gérer ses efforts.

D’agir avec les autres : comprendre et respecter la règle, changer de statuts et de rôles, élaborer des stratégies collectives.

D’agir sur mes sentiments : vivre et contrôler ses émotions, accepter la frustration, surmonter sa peur, relativiser l’échec.

39870094_m

Chez l’enfant et l’adolescent, l’activité physique permet de lutter efficacement contre le surpoids et l’obésité, l’ennui, le désinvestissement scolaire et social. Elle permet de renforcer l’attention, de développer les capacités d’adaptation à des contextes différents, de limiter ou canaliser l’agressivité.

Elle a des effets positifs sur l’image de soi et le bien-être à l’adolescence. L’anxiété et les états dépressifs semblent moindres chez les jeunes actifs.

En revanche, une activité sportive menée trop intensément peut aussi comporter des risques physiques (accidents, surentraînement) et psychologiques (implication excessive, culte de la performance, pression de réussite).

L’activité physique dans l’enfance est un bon indicateur de l’activité physique à l’âge adulte. On remarque souvent que si les parents dans une famille sont sportifs ou plus actifs, les enfants auront tendance à en faire de même. Les coachs Domicil’Gym travaillent aussi avec ce public.

http://coach-toulouse-ouest.domicilgym.fr/

Capture

Categories: 3- Conseils santé, 5- Sports à domicile

Les commentaires sont désactivés