Faut-il bannir le fast-food ?

Fast-food

Une chose est sûre, il suffit de tendre l’oreille pour se rendre compte que nos repas se déstructurent. Manger vite et bien est un véritable challenge.  Le burger emblème des fast-food se décline désormais avec des produits frais, fait maison – il reste cependant synonyme de malbouffe alors peut-il devenir sain ?

Dans le domaine du bien-manger, c’est la panique ! Les fast-food sont bels et bien rentrés dans les habitudes françaises ayant même détrôné le célèbre sandwich jambon-beurre. En 2015, ce ne sont pas moins d’1,2 milliard de burger qui ont été consommés par les français. On le trouve en multiple déclinaison : des célèbres chaînes ayant importé le concept sur le territoire à des versions hauts de gamme, même les restaurants renommés proposent désormais le leur agrémenté de viandes d’exception, de magrets de canard ou encore de foie gras. Pourtant le burger gourmet n’est pas pour autant équilibré.

D’après Bernard Boutboul, créateur et Directeur Général du cabinet Gira Conseil, l’association du trio pain, viande, fromage et de frites, salade laisse à penser au français qu’il consomme un repas complet alors que ceci est loin d’être le cas. D’un point de vue nutritionnel, ces associations amènent bien souvent à une explosion calorique surchargée en graisses saturées et sucres rapides. Il convient alors de ne pas abuser de ce plat qui est à classer dans la catégorie des excès très exceptionnels. Désormais dans la restauration, des alternatives pour manger sur le pouce et plus sain se mettent en place en faisant appel à la place du burger ou du sandwich à des salades avec céréales complètes ou légumineuses comme le quinoa, patate douce et pois, sans oublier les légumes frais.

En rappel, un bon repère pour respecter son corps quand aux quantités et à la variété de ce que nous mangeons est de retrouver les proportions d’une assiette remplie :

  • à moitié d’1 à 3 légumes,
  • d’1/4 de  légumineuses ou féculents/céréales complets (ou semi-complets),
  • d’1/4 de viande, poisson ou œufs,
  • tout en complétant cette assiette avec un produit laitier et un fruit.

Les coachs du réseau Domicil’Gym proposent un accompagnement et des conseils sur le plan de l’équilibre alimentaire pour vous permettre d’atteindre vos objectifs personnels de Forme et de Bien-être.

Prenons contact ensemble si vous souhaitez en savoir plus !

http://coach-evreux.domicilgym.fr/

Cartouche Brigitte Chardenal

Categories: 2 - Conseils diététiques

Les commentaires sont désactivés