Asthme: les bienfaits du sport

asthme

L’asthme est une maladie caractérisée par une inflammation plus ou moins importante des voies respiratoires Elle se traduit par une difficulté à respirer, un essoufflement, une respiration sifflante ou une sensation d’oppression dans la poitrine. Environ 4 millions de français souffrent de cette pathologie, l’allergie en est la cause principale. L’activité physique repousse les asthmatiques, pourtant ce choix s’avère être payant… Les professionnels de santé l’affirme, le sport est un excellent remède pour le traitement de l’asthme.

L’activité physique est nécessaire pour les personnes atteintes de cette maladie. Il préserve les capacités respiratoires qui ont tendance à s’altérer avec la durée et la sévérité des crises. Les sports d’endurance sont les plus appropriés à la santé des poumons mais ils exposent à une hyperventilation qui irrite les bronches. Il est donc nécessaire de porter une attention particulière aux conditions extérieures et intérieures (pollen, poussière et agresseurs divers…).

Certains sports ont des effets asthmogènes en fonction de l’intensité ventilatoire causée. Il faudra donc aménager l’activité choisie par le pratiquant pour qu’il puisse néanmoins s’épanouir malgré la maladie, nettement préférable à l’abstinence et à la sédentarité…

ATTENTION:

  • Les sports collectifs intenses (rugby, handball, etc.), qui demandent des efforts subits, peuvent provoquer des crises d’asthme.
  • Le judo et le karaté : la poussière des tatamis n’est pas l’amie des asthmatiques.
  • La plongée sous marine est fortement déconseillée aux asthmatiques, outre les nombreux allergènes contenus dans l’air comprimé, l’impossibilité de remonter à la surface en cas de crise est un danger mortel.
  • Vigilance en altitude (au-dessus de 2000m), l’air froid et sec impose un traitement préventif.
  • L’équitation est aussi une activité sensible, en raison des risques d’allergie aux poils d’animaux et à la paille.

PRÉCAUTIONS A PRENDRE:

  • Pensez à votre traitement d’urgence à portée de main et n’hésitez pas à le prendre dès les premiers symptômes.
  • Mesurez si possible votre souffle avant et après l’activité physique (débit-mètre).
  • Adaptez votre effort, écoutez vous et n’allez pas au-delà de vos limites.
  • Portez une attention à la qualité de votre échauffement.
  • N’arrêtez pas brutalement l’effort, privilégiez un retour en douceur.
  • Respirez par le nez pour réchauffer l’air inspiré.
  • Buvez avant, pendant et après l’effort.
  • Attention aux conditions atmosphériques.

Que vous débutiez ou que vous soyez un sportif aguerri, il est très important d’avoir un suivi régulier auprès d’un spécialiste de la santé.

Je me déplace sur Montpellier et ses communes limitrophes, à votre domicile, en entreprise ou sur le lieu de votre choix.

N’hésitez plus, votre santé est une priorité !!!

http://coach-montpellier.domicilgym.fr

cartouche KANTE

Categories: 3- Conseils santé, 4- Conseil forme

Les commentaires sont désactivés