Focus sur les céréales

céréale

Les produits céréaliers sont bien connus. En France, nous sommes de grands consommateurs de blé, de maïs et de riz. Nous voyons aussi apparaître depuis quelques années de manière plus importante d’autres céréales ou pseudo-céréales telles que l’épeautre, le quinoa, le boulgour, l’avoine et bien d’autres. Petit check-up de l’intérêt des céréales.

Focus nutritionnel

Les céréales nous amènent de l’amidon, autrement dit des glucides complexes que le corps met du temps à digérer. On y retrouve également des protéines végétales, beaucoup de vitamines B, des minéraux et notamment du phosphore, du magnésium et lorsqu’elles sont complètes ou semi-complètes elles constituent un excellent apport en fibres. Ces dernières sont bénéfiques pour le transit intestinal. Les céréales fournissent donc de l’énergie sur le long terme et se diffusent lentement … ce qui est une très bonne chose pour un effort physique soutenu qui dure dans le temps.

A chaque repas

Il est recommandé d’en intégrer une portion par repas, d’autant plus si vous êtes physiquement actif. L’avoine, 2 tranches de pain complet ou semi-complet sont une bonne idée au petit-déjeuner. Pour le reste de vos repas vous avez l’embarras du choix alors variez ! Semoule, riz, pâtes, quinoa, blé, etc. Bien évidemment plus votre produit sera transformé, plus vous devrez être prudent quand aux nutriments ajoutés surtout au sel et au sucre que l’on retrouve dans beaucoup de recettes de pains, par exemple. Au delà de ça, l’assaisonnement de vos plats céréaliers est soit source d’équilibres – huiles végétales, épices, légumes, ou de déséquilibres si excès de fromage, crème, viandes grasses etc.

Complète ? Bio ? Ou rien de ça ?

Comme dit précédemment les céréales complètes ont l’avantage d’apporter des fibres en grandes quantités. Pour autant, il faut adapter la prise de fibre à votre profil : un surplus peut irriter un intestin fragile. Aussi, je recommande plutôt des céréales semi-complètes, voir raffinées de temps à autre. C’est également vrai sur le repas avant une course longue – laissez tomber les céréales complètes – vous risqueriez des désagréments digestifs liés à un conflit entre l’énergie pour digérer et celle pour produire votre effort.

Plus vos céréales sont complètes et plus il faudra vous orienter vers du bio. En effet, une céréale complète conserve le son et le germe de la graine (c’est à dire les substances réactives au milieu extérieur). S’orientez vers du bio vous garanti alors de consommer moins de produits néfastes naturellement captés par les céréales dans ces parties plus exposées.

Des questions ? Besoin de conseils ? N’hésitez à me solliciter mon service va bien au-delà du coaching sportif à domicile.

http://coach-auxerre.domicilgym.fr/

Cartouche Frédéric Labarrere 2

Categories: 2 - Conseils diététiques

Les commentaires sont désactivés