Parlons de chose dont on ne parle pas …

gym abdo

Quand il s’agit de parler sport et santé, on pense assez rapidement aux blessures comme les entorses, les claquages, voir les courbatures, les douleurs ou le surentraînement. J’ai pourtant décidé d’aborder un problème autre, qui est bien plus courant que le nombre d’articles disponibles sur ce sujet le laisse entendre : parlons sport, parlons fuites urinaires !

Chez les sportifs, tout le monde peut être concerné. Régulièrement, les spécialistes du domaine accueillent des femmes, voir des hommes de tous les âges pour des consultations concernant des fuites urinaires à l’effort. Le sujet est tabou, tout simplement par ce qu’il est gênant la plupart du temps pour les concerné(e)s. Les staff autour des sportifs (lorsqu’il y’en a) sont encore majoritairement masculins et il n’est pas dans les habitudes d’échanger autour des problématiques uro-génitales.

Pourquoi ça fuit ?

Avant tout, rien ne remplacera un bilan précis avec un spécialiste pour déterminer avec précision les causes possibles. En matière de sport, il s’agit souvent d’un développement hypertrophique trop important de certains muscles du caisson abdominal, ou de muscles en lien avec l’abdomen. Lors de certaines actions comme la course, le saut ou d’autres mouvements où le tronc est mobilisé, la pression abdominale augmente trop fortement et c’est la fuite.

Toutefois, il faut noter que d’autres problématiques peuvent apparaître et doivent être prises au sérieux. En cas d’hyper-pression répétée dans le temps, les structures du corps sont impactées. On peut dès lors observer des descentes d’organes, des diastasis au niveau de la ligne blanche, des blocages du diaphragme ou des décalages articulaires au niveau vertébral.

Quelle solution ?

Arrêtez les exercices d’abdos traditionnels de type crunch où le tronc se rabat sur les jambes. Favoriser plutôt le travail abdominal sur des dynamiques hypopressives. Ces exercices renforcent le gainage et les muscles posturaux. La respiration y tient une place importante. Prenez notamment soin d’expirer profondément lors de la contraction de vos abdos, le diaphragme remonte limitant ainsi l’augmentation de la pression dans l’abdomen.

Pour aller plus loin dans cette dynamique, vous pouvez faire de la gymnastique hypopressive régulièrement. Elle permet d’effacer ces symptômes tout en tonifiant son corps.

Les coachs du réseau Domicil’Gym et moi-même sommes formés et sauront vous conseiller et accompagner dans ces activités et ces objectifs.

http://coach-duputie.domicilgym.fr/

Cartouche Yoann DUPUTIE

Categories: 3- Conseils santé, 4- Conseil forme, 5- Sports à domicile

Les commentaires sont désactivés