Le diaphragme : apprendre à respirer pour se détendre.

ACTU-visceral-diaphragme

Le muscle du diaphragme en forme de « parachute » se trouve juste sous nos poumons. Il est fixé à la base de nos côtes, tout autour de la cage thoracique à partir de la colonne vertébrale.

C’est un muscle très fort qui, quand il ne fonctionne pas correctement, peut causer beaucoup de problèmes : mal au dos, insuffisances respiratoires, reflux gastrique, augmentation des tensions musculaires…

Afficher l'image d'origine

 

 

Le diaphragme est un muscle, tout comme vos biceps ou vos cuisses, il répond à un contrôle conscient et peut être renforcé avec de l’exercice. Mais souvent, il est sous utilisé et faible.

Plus l’intensité de l’exercice augmente, plus il doit se contracter avec force et vitesse.  Et de la même manière qu’un cœur plus fort peut envoyer plus de sang à chaque battement et par conséquent, n’a pas besoin de battre aussi souvent, un diaphragme et une membrane intercostale forts ralentissent votre rythme respiratoire et amènent en même temps plus d’oxygène à vos muscles. Vous économisez ainsi de l’énergie pour être plus en forme, plus longtemps.

Votre respiration devient plus efficace, et la quantité d’air qui entre et qui sort est plus grande. On a une diminution de la fréquence respiratoire et une augmentation de la saturation en oxygène dans le sang.

L’augmentation de l’amplitude du diaphragme permet de réduire les problèmes respiratoires (BPCO, asthme) et donne tout son sens à l’amélioration du relâchement musculaire permettant ainsi d’agir sur le stress.

 

Retrouvez Dolorès sur : http://coach-culot.domicilgym.fr/

cartouche culot

 

 

Categories: 3- Conseils santé, 4- Conseil forme

Les commentaires sont désactivés