-10 kg avec un coach sportif Domicil’gym

0NA_3574

Sarah : « Avant, ma mère me disait que je devais perdre du poids. Maintenant que j’ai maigri, elle me dit de manger ! »

sarah

 

« T’ as fondu toi ! » Quelle personne, homme ou femme, ayant réussi à perdre des kilos, n’a jamais entendu ce type de compliments ? Sarah Olry fait partie des heureux élus ayant « décollé » et qui voient pleuvoir, aujourd’hui, les agréables remarques sur leur nouveau physique. Entre mai et décembre 2015, la jeune femme de 36 ans a perdu une bonne dizaine de kilos. Par galanterie, nous resterons discrets sur son poids mais sachez qu’il suit en droite ligne les autres mensurations de la belle.

Grignotée par son job

« En fait, je ne me sentais pas du tout grosse. Quand on est bien dans sa tête, on est bien dans son corps », souffle l’Homécourtoise, du haut de son 1,67 m. Mais dans le cadre de son activité (elle tient un institut de beauté à Briey-Bas), Sarah a monté un partenariat avec un coach sportif du coin pour proposer des forfaits à leurs clients respectifs. « Du coup, je me suis remise au sport grâce à lui. » Sous l’impulsion de Cédric Piechocki, ledit coach, la coquette Meurthe-et-mosellane enchaîne les exercices. A raison d’une à deux heures par semaine. « Et puis je cours aussi. Une fois par semaine en hiver, deux à trois fois à la belle saison. Mais je cours une demi-heure. Ça me suffit pour être bien. Je ne sais pas comment font les autres pour courir pendant une heure, voire une heure et demie ! », sourit celle qui s’adonne aussi à la zumba. « J’en faisais déjà avant de perdre du poids. »

La professionnelle de beauté confesse que c’est en soignant le look des autres qu’elle ne s’est plus occupée d’elle. « Avant d’ouvrir mon institut il y a onze ans, je faisais du sport. Mais mon travail a pris le dessus. Lorsqu’on ferme son commerce en début de soirée, difficile de se rendre à la salle de fitness. Quand j’ai vu que je faisais 75 kg à un moment, je me suis dit : « Il faut quand même que tu fasses un régime. » »

Mais Sarah est une bonne vivante. Difficile de résister à un bon plat ou de s’opposer à un bon verre de vin. Noël a été un festin et le Nouvel An s’est révélé tout aussi succulent. Finalement, c’est en ne pensant pas à son corps que Sarah Olry a retrouvé la ligne.

 

article du Républicain Lorrain du 06/01/2016 édition de Briey

Retrouvez, vous aussi, Cédric Piechocki pour atteindre votre objectif de perte de poids à Briey, Jarny et toute la zone urbaine de Metz.

cartouche piechocki

Categories: 8- Médias et Témoignages: On parle de Domicil'gym !

Les commentaires sont désactivés