La marche : un sport qui nous fait du bien !


Coach sportif Nancy

1. Les bienfaits de la marche

 Pratiquer la marche régulièrement et à une allure soutenue voire rapide permet de pallier à différents problèmes.

 –         Les avantages physiques :

Diminuer les risques de maladies cardiaques , de cancer, d’hypertension… tout cela grâce à une augmentation de l’afflux d’oxygène dans votre corps ce qui permet de stimuler davantage le système immunitaire.

La marche sportive va aussi permettre de fortifier vos muscles et d’affiner votre silhouette en réduisant les réserves adipeuses (les graisses).

La marche nécessite une bonne posture (que nous verrons par la suite) et ainsi réduit les problèmes d’articulations et de dos.

 –         Les aspects psychiques :

Le fait de pratiquer une activité physique comme la marche est un excellent exercice pour la tête et l’esprit. Une étude a montré que marcher 3 à 4 fois 30 minutes par jour a des conséquences positives sur l’humeur et la confiance en soi. La sécrétion d’hormones « endorphines », antidépresseurs naturels font éprouver un bien-être naturel après l’activité.

2. Marcher, oui mais pas n’importe comment !

 Dans un premier temps, il est important de veiller à avoir une bonne posture. Cette dernière est régie notamment par les muscles abdominaux et dorsaux qui permettent d’avoir une sorte de corset qui soutient tout le corps. Quand ces muscles se contractent, la colonne vertébrale, le bassin et les épaules sont ainsi stabilisés et crées un centre de soutien du mouvement.

 L’apprentissage d’une bonne posture et le renforcement musculaire vont permettre une bonne qualité de marche et une utilité pour les activités de la vie de tous les jours.

 Que l’on soit assis, couché ou debout, il faut que toutes les parties de notre corps soient alignées. Quelques astuces et exercices sont à faire pour retrouver une bonne position et renforcer les muscles posturaux !

 Dans un second temps, après avoir acquis une posture solide, il faut acquérir une technique de marche qui va permettre d’être le plus efficace et le plus bénéfique pour notre corps. Lorsque l’on marche, le bas et le haut du corps mais aussi les pieds et la respiration sont à prendre en compte.

 Je ne vais pas vous décrire la technique dans le détail mais sachez qu’il faut éviter :

–         Ne pas se pencher en avant et regarder le sol, fixer un point devant vous.

–         Ne pas tendre les bras et les balancer sur le côté, utiliser les d’avant en arrière pour vous propulser.

–         Ne négliger pas la respiration, elle vous permettra de moins vous essouffler !

 Dernières choses, attention à ne pas négliger un échauffement au préalable afin de préparer votre corps à l’activité et d’éviter les blessures inutiles. Une récupération à base d’étirement est vivement conseillée pour revenir à un état normal, gagner en souplesse et être détendu.

 3. Parlons des différents types de marche

 Différentes types de marche existent, plus ou moins nouvelles mais leurs variétés vont de ce sport un pur plaisir et un moyen facile de bouger.

 La randonnée : Qui n’a jamais fait une randonnée dans sa vie !

Elle offre de nombreux avantages puisqu’elle peut s’effectuer sur différents types de terrains afin de varier les plaisirs. Ces bienfaits sont déclinés dans la première partie de mon article.

 La marche en montagne : au delà de la beauté des paysages, elle procure des bienfaits pour le corps non négligeables. L’inclinaison plus ou moins fortes des pentes permet de jouer sur les efforts à fournir. Toutefois, les personnes souffrant de problèmes articulatoires risquent d’être fortement soumis à rude épreuve lors notamment des descentes.

 La marche nordique enfin, se développe de plus en plus dans le monde entier grâce à ces bénéfices prouvés. C’est l’association entre la marche sportive et les bâtons de ski qui permettent d’accroître l’effort de 20% en travaillant le bas et le haut du corps. Ainsi, 90% des muscles du squelette sont en action !

L’action des bras permet une torsion de la colonne vertébrale qui gagne ainsi en souplesse et en mobilité des vertèbres. De plus, ce mouvement fait travailler les muscles du dos et donc le renforce et le protège. Enfin, l’emploi des bâtons réduit le poids du corps au niveau des articulations des membres inférieurs et crées ainsi une pratique ouverte à tous publics de tous âges et tous niveaux.

 Pensez simplement que quelque soit la marche choisie, l’effort fournit et les calories dépensés…dépendent :

–         de la vitesse de la marche

–         de sa durée

–         du terrain pratiqué

–         de l’utilisation de bâton ou non.

 J’espère vous avoir convaincu des bienfaits de ce sport, si c’est le cas ou non, il ne vous reste plus qu’à l’essayer !

Categories: 1- Evènements sportifs en région, 3- Conseils santé

Les commentaires sont désactivés