Elle lâche un CDI pour devenir coach à domicile

Martine PARSUS

Martine Parsus, 27 ans, a quitté un CDI pour devenir coach à domicile et en entreprise. Elle défend une approche personnalisé et une meilleure qualité de vie au travail.

Elle a de l’énergie à revendre. Martine Parsus croit en ce qu’elle fait. Elle viens de rejoindre la franchise Domicil’Gym, leader national forme et santé. « Cela me permet d’avoir les bons outils pour me développer » explique t-elle. Parce qu’être coach à domicile et en entreprise, ce n’est pas tout à fait comme dans une salle. « J’utilise un logiciel et des tests scientifiques pour faire un bilan forme et santé » explique la jeune femme. « J’évalue la condition physique, le cardio, la souplesse mais aussi les habitudes de vie à travers un questionnaire santé. Ce qui m’importe, c’est de prendre la personne dans sa globalité et de proposer des séances vraiment personnalisées. » Aujourd’hui, sa cliente la plus âgée à 90 ans, et la plus jeune 16. Bien sûr un coach à domicile a un coût : 45€ la séance. Les prix sont dégressifs en fonction du nombre de participants : 28 euros la séance si vous êtes deux. 25 euros si vous êtes trois.

Martine Parsus s’adresse aussi aux entreprises : « Mon rôle de coach, c’est d’expliquer la nécessité de s’échauffer avant la prise de poste et la nécessité de s’étirer après sa journée de travail, comme un sportif qui se prépare. Un salarié heureux est un salarié deux fois moins malade, six fois moins absent, plus loyal et 31% plus productifs. La prévention et la diminution des accidents représente un enjeu central dans la rentabilité d’une entreprise mais elle est aussi un élément indispensable au sentiment de bien-être des salariés. Récemment Domicil’Gym est devenu partenaire de la SNCF« . Question tarif, il faut compter 13€ par salariés en entreprise.

Martine Parsus est lédonienne. Après une scolarité au lycée Jean Michel, elle obtient une licence en activité physique adaptée et santé à Besançon, puis un master à Marseille. « J’ai travaillé avec des jeunes dans les quartiers de Nord, c’était très intéressant. Je suis resté 5 ans à Marseille, mais j’ai eu besoin de revenir vite dans le Jura, au calme. Ici, le terrain socio-économique est plus serein. »Après quelques mois d’activité, elle dispense une quinzaine d’heures de cours par semaine. Je suis contente, je ne regrette rien. Surtout, j’ai la pêche« .

Plus d’information sur mon site personnel : http://coach-besancon.domicilgym.fr/

Cartouche Martine Parsus

Retranscription de l’article de Cécile Deplaude, publié le 14 janvier 2017 dans « le progrès« 

Categories: 7- Formations "comment devenir coach sportif" et comment Devenir franchisé avec Domicil'gym ?, 8- Médias et Témoignages: On parle de Domicil'gym !

Les commentaires sont désactivés