7 conseils pour courir « bien » !

La course est de plus en plus pratiquée et le soleil saisonnier participe à renforcer le nombre de coureur durant l’été. Courir, bien que ce soit un mouvement naturel ne s’improvise pas surtout lorsque l’on veut en faire une pratique durable et saine. Alors voici, quelques conseils pour optimiser votre performance et avoir une pratique respectueuse de votre corps !

  1. Le moment idéal tient compte de votre objectif : est-ce la performance ou bien le renforcement mental ? Dans tout les cas, quelques périodes de la journée ne sont pas propices à la course à pied.  D’un point de vue physiologique, nos capacités physiques sont au plus bas la nuit et après le déjeuner, vers 14h. Par contre la fin d’après-midi, entre 16h et 18h, est propice à la performance du fait de l’augmentation de la température corporelle bénéfique au métabolisme énergétique.
  2. Prévoyez deux à trois séances hebdomadaires, l’une d’entre elle peut d’ailleurs être consacrée a du renforcement musculaire. C’est bien sûre une question de répétition pour que les bénéfices ressentis lors d’une séance perdurent dans le temps.
  3. Choisissez vos chaussures en fonction de votre type de foulée (universelle, pronatoire, supinatoire), de vos lieux de pratiques (bitume, forêt, milieux accidentés, aquatiques, etc.). De plus, en fonction de la taille de la semelle votre paire de chaussures possède une autonomie de 600 à 1800 km : pensez donc à les changer régulièrement !
  4. Plus l’effort dure et plus la température extérieure est élevée, plus vous devez vous hydrater régulièrement afin de palier à la perte hydrique provoquée par l’effort. La déshydratation impacte de manière défavorable votre performance et votre récupération, il est donc conseillé de boire une à deux gorgées tous les quarts d’heures.
  5. Démarrez systématiquement par un échauffement. Débutez par une marche rapide et un footing léger, puis effectuez quelques étirements et terminez par des mobilisations articulaires avant le démarrage de votre effort principal.
  6. Respirez par le nez, expirez par la bouche ! Non seulement, une bonne respiration permet d’avoir une sollicitation cardiaque efficace, également l’inspiration nasale permet de protéger vos voies respiratoires des polluants ambiants, de réchauffer l’air pour la rapprocher de la température interne du corps.
  7. Soyez à l’écoute de votre corps et respectez une démarche préventive. Une douleur intense aux genoux, aux pieds, aux hanches ou encore au niveau musculaire doit engager une consultation pour réaliser un bilan médical ou para-médical.

S’il vous venait à l’esprit d’appliquer ces quelques conseils, vous pourriez avoir la bonne surprise de trouver plus de bénéfices qu’auparavant !

 

https://coach-saint-hilaire-de-riez.domicilgym.fr

Categories: 4- Conseil forme

Les commentaires sont désactivés