Prévenir les risques d’apnée du sommeil

L’apnée du sommeil se manifeste par des arrêts involontaires de la respiration, les « apnées », se produisant durant le sommeil. L’apnée du sommeil survient en général chez les personnes en surpoids, âgées ou qui ronflent de façon importante.

 

Afficher l'image d'origine

 

 

Ces pauses respiratoires durent par définition plus de 10 secondes (et peuvent atteindre plus de 30 secondes). Elles se produisent plusieurs fois par nuit, à une fréquence variable. Les médecins considèrent qu’elles sont problématiques lorsqu’il y en a plus de 5 par heure.

Ces apnées perturbent le sommeil et se traduisent principalement par une fatigue au réveil, des maux de tête ou une somnolence pendant la journée. Elle peut conduire à l’utilisation d’un appareil respiratoire durant la nuit.

L’obésité et l’âge étant les principaux facteurs de risque d’apnée du sommeil, le fait de conserver un poids santé en adoptant une alimentation équilibrée et en pratiquant une activité physique régulière est une mesure de prévention efficace.

Dans le cadre de l’activité physique, on privilégiera les activités d’endurance fondamentale (marche, marche nordique, nage…), le renforcement musculaire périphérique et le travail respiratoire.

Retrouvez Laurent sur : http://coach-baczkowski.domicilgym.fr/

Capture

 

 

Categories: 3- Conseils santé

Les commentaires sont désactivés